Gestion de projet : La méthode agile Scrum

La méthode agile Scrum est un cadre de travail agile qui permet de répondre à des problèmes complexes et changeants de gestion de projet tout en livrant de manière productive et créative des produits de la plus grande valeur possible. La méthode agile est une approche itérative et incrémentale pour optimiser la prédictibilité et contrôler le risque.

Ce processus se base sur trois piliers :

  • La transparence avec l’équipe Scrum et le client
  • L’inspection quotidienne des réalisations pour anticiper toute anomalie
  • L’adaptation en effectuant des ajustements du produit si nécessaire

La réalisation d’un projet se planifie en sprints et à la fin de chacun d’entre eux, les équipes Scrum doivent impérativement livrer une partie du produit. Ces livraisons itératives et incrémentales à la fin de chaque sprint, maximisent les occasions de rétroaction. Elles assurent également la disponibilité d’une version fonctionnelle et potentiellement utile du produit. La méthode agile Scrum a ses propres événements :

  • Planification de Sprint (Sprint Planning)
  • Mêlée quotidienne (Daily Scrum)
  • Revue de Sprint (Sprint Review)
  • Rétrospective de Sprint (Sprint Retrospective)

L’Équipe Scrum : Le coeur de la méthode agile

L’équipe Scrum en méthode agile comprend un propriétaire de produit (Product Owner), une Équipe de Développement (Development Team) et un Scrum Master. Scrum définit un modèle d’équipe optimisant la flexibilité, la créativité et la productivité. Ses équipes (Scrum teams) sont auto-organisées et pluridisciplinaires. Auto-organisées car elles choisissent elles-même la meilleure façon d’accomplir leur travail, elles ne sont pas dirigées par des personnes externes aux équipes. Pluridisciplinaires du fait qu’elles ont toutes les compétences nécessaires pour effectuer le travail sans dépendre de personnes n’appartenant pas à l’équipe.

schéma représentant la gestion de projet scrum

Pourquoi sommes-nous agiles ?

Avec un cycle itératif, la méthode agile Scrum permet de s’adapter aux éventuels changements qui peuvent arriver au cours de la réalisation des projets. Ainsi, elle vient pallier aux problèmes que rencontrent les autres méthodologies notamment celle du cycle en V et qui sont liés à l’impossibilité de définir l’ensemble des fonctionnalités attendues dès le début du projet.
De cette manière, vous serez rassuré du fait que des ajustements peuvent être effectués notamment à la fin de chaque itération. Vous verrez également votre projet grandir et vous participerez même à sa réalisation grâce à votre implication et à la transparence que nous vous garantissons.

Cycle en V

Processus séquentiel

Livraison tardive de l'ensemble

Utilisation partielle impossible

Contrôle de qualité tardif

Spécifications stables et figées

Les modifications nécessitent de revenir à la phase de spécifications

pas de visibilité globale sur le projet pour l'équipe de développement

Scrum

Processus itératif

Livraison partielle rapide

Utilisation partielle possible

Contrôle de qualité précoce

Spécifications souples et adaptables

Les modifications sont ajoutées aux prochains sprints

Les membre de l'équipe sont impliqués, ils participent à la prise de décision